fbpx

PRP Capillaire

Qu’est-ce que le traitement PRP (Platelet Rich Plazma) et comment est-il appliqué?

Le traitement PRP (Platelet Rich Plazma) est l’application de plasma contenant des cellules sanguines que nous appelons plaquettes ou thrombocytes  avec une méthode de mésothérapie spéciale dans les traitements de la peau et du cuir chevelu. Le propre sang de la personne est utilisé pour l’intervention. Environ 10 cm3 de sang sont prélevés et centrifugés et sont débarrassés des globules rouges. Le matériel obtenu est à nouveau séparé comme riche en plaquettes (PRP) et pauvre en plaquettes (PPP) après plusieurs étapes de traitement. Le matériel PRP est appliqué sur la zone endommagée à traiter en appliquant la méthode de nappage. Bien que le matériel PPP  ne soit pas aussi riche que le PRP, il n’est pas gaspillé et il est utilisé sous forme de sérum dans différentes régions. Le PRP a reçu le certificat d’approbation de l’Administration Alimentaire Américain FDA

QUELS SONT LES BÉNÉFICES DU TRAITEMENT PRP?

Les plaquettes sont chargées de matériaux de restauration et jouent un rôle majeur dans la réparation tissulaire. En cas de blessure, les plaquettes s’accumulent dans la zone de la plaie et laissent les facteurs de guérison, en particulier le facteur de croissance, dans l’environnement et permettent aux cellules souches de se diriger vers la zone. La réparation des tissus s’achève en quelques semaines et la zone de la plaie guérit. Nous utilisons cette caractéristique des plaquettes dans les traitements de la peau et du cuir chevelu. L’utilisation des produits du propre sang de la personne est l’avantage le plus important de la méthode. Car grâce à cela,  le risque d’allergies est complètement éliminé.

DANS QUELS CAS LE TRAITEMENT PRP EST-IL UTILISÉ?

Traitements Anti-Age de la peau : il permet le raffermissement des tissus relâchés et affaissés  et permet d’éliminer les rides.  Pour cela, il peut également être inclus dans un programme combiné avec d’autres traitements.

Traitement des vergetures corporelles : avec son effet réparateur tissulaire, il facilite le traitement en créant un nouveau tissu conjonctif avec son activation dans les tissus décomposés des vergetures cutanées. Le traitement des vergetures  est toujours effectué avec l’utilisation de plusieurs systèmes.  Sa combinaison avec d’autres méthodes crée de meilleurs résultats.

Traitement des tâches : Il s’agit d’un traitement très efficace car les dommages  subis par le tissu cutané sont réparés, en particulier dans le traitement des taches développées à titre de défense sur les peaux endommagées par le soleil.

Cicatrice d’acné et cicatrice de blessure : ici aussi il sera plus correct d’utiliser le PRP en combinaison avec d’autres méthodes. Après consultation des cicatrices par le médecin, le traitement combiné le plus approprié et le plus correct doit être planifié et appliqué.

Perte de cheveux : Avec ce traitement, les follicules pileux affaiblis redeviennent actifs, ils commencent à produire des cheveux plus vifs, brillants et forts, et la chute de cheveux revient aux limites normales.

Les autres domaines d’utilisation : Il est utilisé en médecine du sport et dans le traitement de certaines maladies dégénératives.

quel est la durée entre les séanceS PRP? CombIen de séances  sont applIquées?

Le nombre de séances recommandées pour les applications anti-âge varie en fonction de l’âge et du degré d’endommagement de la peau. En moyenne, 3 à 6 séances sont appliquées. Les intervalles de séances sont au début  de préférence de 3 semaines puis de 4 semaines. Selon l’âge de la personne, il convient d’effectuer un traitement d’entretien en 1 ou 2 séances tous les 6 à 12 mois.

AVEC QUELLES APPLICATIONS PEUT-IL ÊTRE COMBINÉ?

Le programme peut être enrichi avec  l’application de laser ou de la mésothérapie vitaminée entre les séances de PRP.  Dans un tel cas, le nombre de séances PRP peut être  diminué et des résultats satisfaisants sont fournis avec des programmes de traitement personnalisés.

A QUI LE PRP NE PEUT-IL PAS ÊTRE APPLIQUÉ?

Ce traitement ne peut être appliqué aux personnes souffrant de troubles hémorragiques ou de coagulation, aux personnes qui utilisent des anticoagulants, en cas d’infection aiguë et chronique, dans les maladies du foie, chez les patients cancéreux et chez les femmes enceintes.